76# Gâteau au yaourt VEGAN

DSC09554Après une jolie journée en amoureux à Disneyland Paris hier, j’avais envie de célébrer correctement cette dernière journée de repos avant le retour au travail/université en préparant un gâteau. N’ayant pas beaucoup d’ingrédients à disposition et ayant très franchement la flemme de mettre un pied dehors pour aller faire les courses (il fait froiiiid !), j’ai opté pour un gâteau au yaourt : simple mais efficace ! Cette version végétarlienne diffère de la version traditionnelle en ce qu’elle remplace l’oeuf par un deuxième yaourt (au soja of course), c’est tout ! Mon amoureux et moi avons beaucoup aimé cette version :)

Ingrédients :

  • 2 pots yaourt au soja nature
  • 2 pots sucre de canne complet
  • 3 pots farine aux céréales (ou farine blanche)
  • 1 sachet de levure
  • 3/4 pot d’huile
  • 1 ou 2 fruits (facultatif)

DSC09552

[1] Dans un saladier, mélanger les yaourts avec les ingrédients secs

[2] Ajouter l’huile et former une pâte homogène

[3] Incorporer si besoin les fruits coupés en morceaux

[4] Faire cuire dans un moule en silicone dans un four préchauffé à 180°C pendant 20 à 25 min (une lame de couteau doit ressortir sèche)

[5] Déguster !

Cahier, bougie et papier cadeau HEMA

Cahier, bougie et papier cadeau HEMA

75# Tarte au potiron et tofu

1381579_347225425452683_4293631255812607910_nIl y a quelques jours, j’ai été ravie de constater que le petit fermier qui vend ses produits à côté de chez mes parents proposait à la vente de jolis petits potirons joufflus. Que de réjouissances en perspective à partir de cette simple cucurbitacée ! Les muffins fondantes, la soupe à la citrouille sucrée (un must de l’hiver pendant mon enfance !), mais également une forme sous laquelle je n’avais jamais testé le potiron : la tarte. Il était grand temps de remédier à la situation, c’est pourquoi j’ai retroussé mes manques, enfilé mon tablier à fleurs et improvisé une recette. Le résultat était goûtu et fondant à souhait.

Pâte à tarte :

  • 100gr de farine aux 5 céréales
  • 150gr farine semi-complète
  • 2cc herbes de provence
  • 1 pincée de sel
  • 60gr d’huile d’olive
  • 85gr d’eau froide
1013737_347225538786005_6912051074886592124_n

Désolée pour la qualité des photos, elles ont été prises le soir avec mon portable…

[1] Dans un saladier, verser la farine, les herbes et le sel, mélanger et faire un puits au centre

[2] Y verser petit à petit l’eau en mélangeant doucement avec une fourchette.

[3] Ajouter enfin l’huile et mélanger.

[4] Former une boule

[5] Fariner le plan de travail, votre rouleau, déposer votre pâte sur le plan et l’étaler au rouleau

[6] Garnir un moule à tarte de papier sulfurisé et y déposer la pâte.

10678837_347225325452693_8272304862135005182_n

Petit chat gourmand !

Garniture :

  • 700gr potiron cuit
  • 1 yaourt au soja nature
  • 100 gr tofu ferme coupé en dés
  • 2CS fécule maïs
  • 1CS paprika
  • 1CS graines de chia (facultatif)
  • sel, poivre

[1] Dans le bol du mixeur, verser l’ensemble des ingrédients

[2] Mixer jusqu’à obtenir une consistance crémeuse et homogène

[3] Déposer sur le fond de tarte piqué à la fourchette

[4] Faire cuire 30min dans un four préchauffé à 180°C

[5] Déguster !

PETIT BONUS : ma dernière commande Un Monde Vegan !

1458557_347225575452668_4731388326603947481_n

74# Steaks de haricots blancs VEGAN

10665100_344009779107581_1354691184400046339_nJ’ai horreur du gâchis. Je dirais même que je ne vis que pour les dates de péremption et les recettes spéciales je-congèle-au-frigo-ce-que-je-ne-vais-pas-manger. Ok, j’exagère un peu, n’empêche que les chiffres concernant le gaspillage alimentaire chaque année fait froid dans le dos (M6 a fait un reportage sur le sujet il y a peu, il est dispo sur M6 Replay) alors dès que je le peux, j’utilise ce qui va être jeté pour de nouvelles recettes, que je congèle ou non, selon mes besoins de la semaine. Aujourd’hui, j’étais chez mes parents, et j’ai découvert un grand bol de ma tartinade de haricots blancs préfére préparée pour un apéritif la veille, mon sang n’a fait qu’un tour et j’ai décidé d’en faire des steaks vegan pour le repas de ce soir. Je vous donne donc la recette complète sans passer par l’étape tartinade ! (voici ma version lentilles si le coeur vous en dit !)

Pour 6 steaks :

  • 1 grosse boite de haricots blancs
  • 1/2 oignon (facultatif)
  • 1cc huile
  • sel, poivre gris
  • 1CS rase curry
  • 1cc paprika doux
  • 1CS ciboulette ciselée en pot ou frais
  • 1/2 verre lait végétal non sucré
  • 8CS rase farine
  • 2CS graines de lin (facultatif)

1964832_344009125774313_5484457507082447594_n

[1] Dans une poêle, faites rissoler l’oignon en lamelles avec l’huile jusqu’à ce qu’il dore

[2] Dans le bol de votre mieux, verser les lentilles égouttées, les lamelles d’oignon, le lait, les épices, les condiments et la ciboulette
[3] Mixez le tout jusqu’à obtenir la consistance d’une crème

[4] Verser dans un bol et ajouter la farine et les graines de lin, mélanger

[5] Sur une plaque recouverte de papier cuisson, déposer six tas du mélange et étaler en forme de galette d’un centimètre d’épaisseur

[6] Faire cuire 35 dans un four préchauffé à 180°C : 20min d’un côté, 15 de l’autre

[7] Déguster ou congeler un fois refroidis !

10349080_344009569107602_1064520454275489907_n

73# Falafels au four

10606532_326159640892595_4630534076418363147_nOn m’a souvent demandé si, en tant que végéta*ienne gourmande et soucieuse de ma santé, je mangeais des falafels. Or je dois vous avouer que jusqu’à l’année dernière, soit près de dix ans de bons et loyaux services rendus au végétarisme, je n’y avais toujours pas goûté, qu’ils soient maison ou non. La faute à un manque de curiosité en ce qui concerne les légumineuses (qui n’est plus du tout d’actualité depuis que je suis passé au végétalisme !). J’ai donc décidé cette année de me lancer dans l’aventure culinaire des falafels, et je ne l’ai pas regretté ! Comme d’habitude, je me suis inspirée de plusieurs recettes trouvés sur le web en y ajoutant ma touche personnelle : celle d’Antigone m’a particulièrement inspirée. Enjoy !

Pour environ 15 falafels :

  • Une petite conserve de pois chiches (les miennes font 265gr)
  • facultatif : 1cc de tahin (crème de sésame – disponible en magasin bio)
  • 2CS farine de sarrasin
  • 1 oignon
  • 1cc paprika
  • 1cc curry
  • 1CS levure de bière
  • 1CS persil ciselé frais ou non
  • 5cl eau
  • sel, poivre

10606532_326159640892595_4630534076418363147_n

Pour la chapelure : chapelure ou graines de sésame ou graines de chia

[1] Émincer l’oignon, réserver.

[2] Égoutter les pois chiche et les mixer avec l’eau jusqu’à former une pâte homogène.

[3] Ajouter avec la pâte dans le bol du mixeur tous les autres ingrédients et mixer à nouveau.

[4] Façonner des boules de la taille de vous souhaitez et les rouler dans la chapelure choisie

[5] Déposer sur la plaque du four recouverte de papier cuisson et laisser cuire 20min

[6] Retourner les falafels et laisser cuire encore 15min

[7] Sortir du four et déguster !

Pour un menu spécial turc, disposer votre falafels dans des wraps avec des crudités et de la salade. Déguster !

10430361_326159684225924_2360742814315624296_n

Eco-tuto 1# Les disques démaquillants réutilisables

10641227_326159774225915_3269115015219923875_nCe week-end, mes parents sont partis à Rennes aider ma soeur cadette dans son appartement (elle va suivre un master de biologie là-bas). J’ai donc passé le week-end en compagnie de ma petite soeur de 16 ans, qui partage mon amour de la cuisine (végétalienne !) et mes convictions écolo. Au programme du week-end : cuisine, DVDs (Maléfique est génial !), tour au marché et confection de disques démaquillants ! Pour réaliser ces derniers, nous avons utilisé de vieux gilets et tee-shirts troués. C’est une activité simple et ludique qui nous a bien occupées. A votre tour !

 

Matériel :

  • Vieux gilets ou tee-shirts de différentes couleurs (privilégiez les matières agréables au toucher !)
  • Fils de différentes couleurs
  • Aiguilles
  • Un feutre
  • Une paire de ciseaux (j’ai utilisé les ciseaux de la boîte à couture de ma mère, je déconseille les Maped pour avoir fait un premier essai catastrophique avec !!)

 

10612887_326159934225899_7448086130081514871_n

[1] Tracer un disque dans un de vos vêtements (éviter les coutures et toutes irrégularités du tissu)

[2] Découper.

10411008_326159950892564_132092129594288332_n

[3] Répéter l’opération : selon l’épaisseur du tissu, il vous faudra deux à trois épaisseurs pour fabriquer un disque démaquillant

[4] Superposer les trois disques de tissu (les faces avec les marques de feutre sont vers l’intérieur).

[5] Coudre à environ 1,5 mm du bord, avec un fil de couleur différente pour qu’il ressorte bien (attention à ce que les trois tissus soient bien superposés !)

10450426_326159970892562_4219634584829110923_n

[6] Pour terminer la couture, faire un noeud entre deux tissus plutôt qu’à l’extérieur (c’est plus joli)

10592738_326159907559235_1078536018175442278_n

[7] Aux ciseaux, découper les bords de tissu qui dépassent.

[8] Vous avez un disque démaquillant !

Conseil : si vous vous maquillez avec des couleurs sombres ou que les tissus de vos disques démaquillants sont clairs, rincez les après vous être démaquillé, cela évitera de les tâcher ! Vous pouvez les laver en machine, ils sont réutilisables à l’infini !

10632734_326159860892573_1231734730775036708_n 10626673_326159750892584_717707472401672297_n 10606230_326159817559244_3488021995585367471_n

72# Compotée de pêches et kiwis.

DSC09278Depuis quelques jours, j’ai une vilaine gastro. Je ne sais pas si vous avez des souvenirs marquants de votre dernier épisode gastro, mais je trouve que c’est la maladie -bénigne- la plus frustrante qui soit ! Vous le confirmerez : le combo riz-banane-carotte, au bout d’une journée, ça lasse… Je me suis donc mise en quête d’aliments autorisés supplémentaires sur internet et j’ai trouvé… (tadam) les fruits en compote ! Je dois vous dire que cela m’arrangeait bien, parce que je ne supporte pas de jeter de la nourriture et que les pêches et les kiwis de ma corbeille à fruits attendaient désespérément ma guérison pour ne pas finir pourris au fond de la poubelle. Voici donc une petite recette que j’ai improvisée, et qui m’a énormément plu ! Je l’ai dégustée chaude et j’ai beaucoup aimé, mais vous pouvez aussi attendre que la compotée refroidisse ;)

 

Pour deux ramequins/petits bols :

  • 4 pêches bien mûres
  • 2 kiwis bien mûrs
  • 3CS stevia
  • 3CS sucre de canne complet (j’ai pris le Alter Eco)

DSC09279

[1] Découper les fruits en cubes et mettre à chauffer dans une casserole avec le couvercle mis

[2] Laisser cuire une bonne demi-heure en remuant de temps en temps avec une cuillère en bois

[3] A la moitié du temps de cuisson, ajouter la stévia et le sucre

[4] Une fois la cuisson terminée (vous obtenez une compote avec des morceaux), verser la compotée dans deux ramequins si vous comptez la déguster chaude, ou la laisser refroidir dans la casserole si vous la préférez froide.

[5] Déguster !

DSC09277

71# Gâteau chocolat-betterave

DSC09231J’achète souvent des betteraves sous vide. Seul problème : une fois qu’elles sont ouvertes, il faut les manger rapidement, et je me lasse rapidement des multiples salades à base de betteraves. J’ai donc décidé, après quelques recherches sur internet, de réaliser un gâteau à base de betterave et de chocolat. Verdict : le gâteau est fondant et délicieux, et le goût de la betterave est imperceptible !

Pour un gâteau :

  • 2 betteraves moyennes ou une très grosse soit 150gr
  • 180gr chocolat noir
  • 25gr sucre en poudre
  • 12cl lait de soja
  • 3CS rases farine blanche
  • 50gr amandes en poudre
  • 1CS margarine végétale
  • 1cc levure chimique
  • 25gr amandes effilées (facultatif)

[1] Couper les betteraves en morceaux et les mixer jusqu’à former une purée

[2] Dans un bol, faire fondre au micro-ondes le chocolat et le beurre

[3] Verser le chocolat fondu et la betterave mixée dans un saladier, mélanger

[4] Ajouter la poudre d’amandes, le sucre, la levure, la farine, le lait et mélanger entre chaque ajout

[5] Faire cuire 30min dans un four préchauffé à 180°C

[6] Laisser refroidir et… déguster

DSC09229

70# Tartinade lentille + test FAUX GRAS

DSC09258Avant de m’engager dans l’aventure végétalienne, je vouais une passion immodérée au boursin : quoi de meilleur que des crudités trempées dans un pot ail et fines herbes pour un apéritif estival ? Je me suis donc trouvée bien désemparée dans un premier temps. Je pense que suivre ses convictions ne doit pas être un obstacle au plaisir, j’ai donc cherché un substitut à mon apéritif préféré : la tartinade, qui sert également de « dip », s’est rapidement imposée. Je vous en propose ici une aux lentilles, que j’aime particulièrement, et que j’accompagne aussi bien de bien que de légumes crus. En bonus, mon avis sur le FAUX GRAS de GAIA. Je vous souhaite un bon week-end !

 

Pour un bol moyen de tartinade :

  • 150gr lentilles en conserve
  • 1/2 oignon
  • 1cc huile
  • sel, poivre gris
  • 1/2 cc curry
  • 1/2 cc piment doux
  • 1cc ciboulette ciselée en pot ou frais

DSC09251

[1] Dans une poêle, faites rissoler l’oignon en lamelles avec l’huile jusqu’à ce qu’il dore
[2] Dans le bol de votre mieux, verser les lentilles égouttées, les lamelles d’oignon, le lait, les épices, les condiments et la ciboulette
[3] Mixez le tout jusqu’à obtenir la consistance d’une crème épaisse
[4] Verser dans un bol et déguster !

DSC09255

 

LE FAUX GRAS :

J’ai récemment acheté du faux sur Un Monde Vegan pour un prix tout à fait raisonnable (voir cet article). J’ai trouvé la consistance assez comparable à celle du foie gras, la texture agréable, et le produit se marie bien avec des saveurs souvent associées au foie gras telles que la figue. Le seul bémol que j’émets est donc très personnel : je n’aime pas la viande, et ce substitut au goût de mousse de foie de canard me perturbe un peu !

DSC09260

69# Muffins pommes graines de tournesol

DSC09207   Enfer et damnation ! Moi qui aime tant l’ordre et qui suis si perfectionniste, je me suis rendu compte que j’avais décalé tous les numéros de mes articles depuis l’article n°21, numéro que j’ai attribué à deux articles ! Je vais essayer de lutter contre mes défauts et de ne pas tout renuméroter (vous avouerez que ce serait un travail long, fastidieux et peu intéressant), mais je ne suis pas sûre de tenir longtemps !! En attendant je vous propose une nouvelle recette de muffins végétaliens, toujours sur la base de la recette de Jujube en cuisine déjà utilisée pour mes muffins chocolat noir-figues séchées. Des muffins healthy, vegan et délicieux… Que demande le peuple ? :p

DSC09210

Pour 18 muffins moyens ou 12 gros :

  • 150gr de farine de sarrasin
  • 150gr de farine blanche
  • 17gr de levure
  • 130 gr de sucre (150gr dans la recette originale mais le yaourt à la vanille et le lait sucrent déjà beaucoup dans ma version)
  • 75ml huile neutre
  • 1 yaourt soja vanille
  • 22cl lait de soja vanille
  • 1 pomme
  • 1 poignée de graines de tournesol

DSC09212

 

[1] Dans un saladier, verser les deux farines le sucre et la levure, mélanger

[2] Ajouter l’huile, le yaourt, le lait : mélanger entre chaque ajout

[3] Dans un bol, couper la pomme en morceaux

[4] Ajouter les morceaux de pomme et les graines de tournesol à la pâte, mélanger

[5] Verser la préparation dans des moules à muffins en silicone

[6] Enfourner pour 20 min dans un four préchauffé à 180°C, la pointe d’un couteau doit ressortir sèche

[7] Sortir du four, laisser refroidir les muffins et… déguster !!

DSC09213

68# Tarte aux carottes râpées VEGAN

Ce titre est une simplification honteuse : le contenu de ma tarte est bien plus divers, mais le but était d’y intégrer mes carottes râpées dont la date de péremption était proche, c’est donc l’aliment principal que j’ai retenu ! Nous (fille végé et garçon non-végé !) avons beaucoup aimé cette tarte. C’est ma petite sœur (apprentie végé !) qui a réalisé la pâte à tarte :) Bon appétit à tous !

 

 

 

Pâte à tarte :

  • 250gr de farine T110
  • 2cc herbes de provence
  • 1 pincée de sel
  • 60gr d’huile d’olive
  • 85gr d’eau froide

 

[1] Dans un saladier, verser la farine, les herbes et le sel, mélanger et faire un puits au centre

[2] Y verser petit à petit l’eau en mélangeant doucement avec une fourchette.

[3] Ajouter enfin l’huile et mélanger.

[4] Former une boule

[5] Fariner le plan de travail, votre rouleau, déposer votre pâte sur le plan et l’étaler au rouleau

[6] Garnir un moule à tarte de papier sulfurisé et y déposer la pâte.

Garniture :

  • 20cl crème de soja
  • 100gr carottes râpées fraîches et sans assaisonnement
  • 1cc huile
  • les légumes complémentaires cuits que vous souhaitez (j’ai ajouté un peu d’un mélange de légumes congelés tout prêt : poivrons, haricots, salsifis, courgettes)
  • 2CS graines de tournesol
  • 1cc curry
  • parmesan végétal : 1cc amandes en poudre, 1cc levure de bière, un peu de sel, 1cc chapelure.

 

[1] Dans une poêle, faire chauffer l’huile

[2] Faire revenir les légumes et les carottes râpées 5 min à la poêle

[3] Dans un saladier, verser les légumes, ajouter la crème, les graines, le curry et mélanger

[4] Verser le mélange sur le fond de tarte et saupoudrer de parmesan végétal

[5] Faire cuire 30min dans un four préchauffé à 180°C

[6] Déguster !

 

PETIT BONUS : le chat qui se dore au soleil chez mes parents !