Hommage à Mr. Georges Chaulet

Georges Chaulet, l’auteur favori de mon enfance, est décédé le 13 octobre, je voulais lui rendre un petit hommage…

Les exploits de Fantomette m’ont accompagnée tout au long de mon enfance. Le jour où ma mère a descendu ce fameux carton du grenier, plein de livres de la Bibliothèque rose, est le jour où je me suis découverte. Dès lors j’ai arpenté les rues pavées de France lors des braderies, sous la pluie ou le soleil pour trouver ceux des quarante-neuf tomes qui me manquaient. Un nouveau tome, une nouvelle édition était pour moi un trésor sans nom. Le dernier tome que j’ai acheté m’est arrivé en Angleterre l’année dernière, lors d’un passage à vide durant mon séjour Erasmus : j’ai alors fait venir à moi l’un des tomes que je n’avais encore jamais eu la chance de lire, et j’ai replongé avec délice dans les péripéties de Ficelle, Boulotte et Françoise.

Fantomette ou l’éternelle jeunesse, l’éternelle insouciance. Une héroïne autonome, qui prouvait qu’enfin les enfants pouvaient avoir le pouvoir, y compris les petites filles. Une petite fille jamais affectée par la vie, toujours forte.

Une petite fille désormais orpheline.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s